Verbatim...

Christopher Roberts, ancien Président d’Universal Classics :

“Congratulations on the very auspicious beginning of Sforzando - the first Chamber music competition for French elite students from Grand Ecoles or universities. The discovery of new, young talent is both exciting and rewarding for it is young people, both as musicians and as audiences, that will make up the future of classical music. As President of Universal Classics, I am fortunate to work with many of the world's greatest musicians and we all know that our future depends on the committment and enthusiasm of dedicated people such as yourself. I salute Sforzando and wish you great success.
Best regards, Chris Roberts.”

Renaud Capuçon, violoniste, ancien membre du jury du Concours Sforzando :

“Un grand choc dans ma vie de musicien: entendre des "musiciens amateurs", brillantissimes cerveaux et autres futurs grands dirigeants de notre pays, restituer des pages de Fauré, Dvorak ou Debussy avec une intelligence, un sens du détail, une musicalité mais surtout une passion exceptionnels... Cette manifestation, unique en son genre, mérite toute l'attention possible. Vous qui ne vous destinez pas à être un "professionnel" de la musique, courez vous inscrire... Quant à moi qui suis censé l'être, j'aurai toujours des frissons en recevant de vous ces vagues de musique venant tout droit du cœur! Bravo!!”

Frédéric Lodéon, Président d'Honneur du Concours Sforzando 2014 :

“Le Concours Sforzando est une véritable bonne action musicale ! Il encourage avec constance des étudiants amoureux de la musique de chambre qu’ils pratiquent en amateurs, avec passion et talent. Je suis donc très heureux d’ être cette année Président d’ Honneur du jury et de pouvoir accompagner cet élan plein de ferveur.”

Christian Knochenhauer, ancien candidat au Concours Sforzando :

“Un grand merci pour avoir eu l'idée de ce concours; il nous a donné à travailler sérieusement un morceau et donc permis de profiter à fond du plaisir profond qu'offre un tel travail ainsi que la possibilité de le présenter devant un public critique et bienveillant. Bravo surtout pour le choix du jury: c'était un jury compétent et ouvert qui s'est bien adapté au cadre des musiciens amateurs. Leurs remarques nous ont vraiment aidés; même en ne jouant qu'au premier tour, on a beaucoup appris lors de ce concours.”

Alice Durand, ancienne candidate au Concours Sforzando :

“Et puis je n'oublie pas tous mes compliments pour votre accueil chaleureux et une organisation hors pair qui nous ont vraiment fait apprécier notre participation à ce concours. Je n'oublie pas également de vous encourager très fort à poursuivre le plus longtemps possible ce magnifique projet!“